fleche

25-06-76 et La Esclava

à l'espace Pier Paolo Pasolini de Valenciennes

  • 2017
    • lun. 13 novembre. > 20h

Durée.
35 min. et 40 min.

Tarifs.
tarif C NEXT 10 € / 8 € / 8 €

danse festival next

chorégraphies Ayelen Parolin

Si 25.06.76 est la date de naissance d’Ayelen Parolin, c’est aussi le titre de ce solo autobiographique, pour un regard hautement intime et ironique sur elle-même (qu’il s’agisse de la danseuse, de la fille, de la femme, de la mère…). Une autofiction chorégraphique qui n’a de cesse d’évoluer et de se renouveler depuis sa création en 2004. À chaque reprise, Ayelen réinterroge son contenu, lui ajoute/retire mouvements, paroles, réflexions… Plateau nu, pas de musique, à peine quelques changements de lumière… Une esthétique d’une grande sobriété : avant tout le public, l’interprète et les souvenirs.

La Esclava. En 2014, alors enceinte, Ayelen Parolin propose à une autre chorégraphe-interprète d’origine argentine, Lisi Estaràs, de la remplacer pour quelques dates. Aventure éclair pour les deux femmes et point de départ d’un désir d’aller plus loin dans la rencontre.
En reprenant le principe du solo qui les a fait se rencontrer et son rapport à l’identité (construction instable, assurément plurielle et fluide), les deux artistes signent une pièce tout en contrastes, voire en diffractions. Un ‘seule-en-scène’ dans lequel une femme (Lisi Estaràs), comme hantée/accaparée par elle-même, engoncée dans ses héritages multiples, cherche à extirper/exhumer sa propre histoire, et son rapport au monde…

 

 

 

 

 

Distribution Partenaires

La esclava
concept & chorégraphie Ayelen Parolin & Lisi Estaràs
Interprétation Lisi Estaràs
musique Bartold Uyttersprot
dramaturgie Sara Vanderieck & Olivier Hespel
création lumière Carlo Bourguignon
costumes Dorine Demuynck
objet scénographique Nicolas Vladyslav
production RUDA asbl
coproduction Charleroi Danses / Les Brigittines, Bruxelles / CDC Le Gymnase – Roubaix / Petites Scènes Ouvertes (PSO) Aide Fédération Wallonie-Bruxelles – Service de la Danse soutien WBI / WBT/D accueil studio Hellerau – European Center for Arts, Dresden / Les ballets C de la B / Grand Studio, Bruxelles Remerciements à Clara Bauer, ainsi qu’à toutes les pièces qui ont nourri ce solo (Wolf, VSPRS, C(H)OEURS, Tauberbach, La Mancha, Primero/Erscht, No Wonder, Ladycock, Dans Dans).

25/06/76
concept & chorégraphie Ayelen Parolin
interprétation Ayelen Parolin
dramaturgie Ondine Cloez (2004), Natacha Nicora (2012) & Olivier Hespel (2013)
création lumière Jan Van Gijsel
production RUDA asbl avec le soutien de CCN Montpellier, Summer Studios PARTS, Bains Connectives, Théâtre Les Tanneurs, Charleroi Danses, Théâtre de l’Ancre, WBT/D, WBI, SACD.

Ayelen Parolin est en résidence de création pour 2016/2017 au Théâtre de Liège, est en résidence administrative au Théâtre les Tanneurs (Bruxelles) et est accompagnée par le Grand Studio (Bruxelles). Charleroi Danses s’engage à produire, présenter et accompagner les œuvres d’Ayelen Parolin durant trois années, à partir de la saison 2017/18.

 

  • partagez :

Vous aimerez également