fleche

les remèdes de l’âme 2017 2018

PARTENARIAT LE PHÉNIX / CENTRE HOSPITALIER DE VALENCIENNES

Les remèdes de l’âme, c’est un partenariat inédit de quatre ans entre une scène nationale et un Établissement de Santé, entre le phénix et le Centre Hospitalier de Valenciennes. L’art a des vertus thérapeutiques mystérieuses mais essentielles. Aussi, il nous a semblé pertinent d’unir nos forces pour proposer aux patients, à leurs proches (2 millions de visiteurs chaque année) et aux équipes de professionnels (près de 5 000 salariés) une programmation artistique déclinée et adaptée au cœur même de l’hôpital. Un engagement pour quatre années de présence culturelle, pour faire émerger des envies, tisser des liens et apporter autant que possible entrain et douceur à chacun.

Depuis deux années, des artistes programmés au phénix sont venus à la rencontre de ceux qui séjournent pour quelques heures, quelques jours, quelques semaines à l’hôpital afin de favoriser l’accès à l’art et à la culture.

Plusieurs spectacles, ateliers et résidences se sont déroulés au Centre Hospitalier, dans le hall ou dans les services au plus près des patients. Musique classique, jeune public, chanson, danse, cirque, rencontres… D’autres parenthèses humaines et artistiques, riches en émotions, fruits d’une bienveillance partagée sont à venir.

LA VOIX DU NORD, 28/09/2017

ARCHIVES > LES REMEDES DE L’ÂME 2016/2017

LES SPECTACLES

> L’Orchestre de Picardie ouvrira la saison décentralisée le mardi 19 septembre à 15h dans le hall de l’Hôpital Jean BERNARD. Une occasion insolite d’écouter un programme différent de celui qui sera présenté au phénix. VOIR LE CONCERT
> La compagnie Defracto, qui viendra jouer le spectacle Croute,  un solo de jonglage, le 13 décembre 2017 à 17h.
> Les danseurs du spectacle DFS  fouleront le sol du Centre Hospitalier le 16 février 2018 à 12h30.
> Les acrobates de Speakeasy viendront décliner le 4 avril 2018 à 12h30 quelques scènes de leur spectacle et iront jusque dans les chambres pour quelques numéros inédits.
> Enfin, pour clore cette saison de respirations diffuses, nous programmons le spectacle L’Homme V, avec Vincent Warin le 21 juin à 15h, sur le parvis.

LA RÉSIDENCE

> La compagnie Contour progressif sera quant à elle en résidence, ce qui lui permettra de s’immiscer dans les couloirs du Centre Hospitalier à la rencontre des patients les moins mobiles afin d’explorer la question de la voix. En effet, de nombreux patients ont des difficultés à s’exprimer à travers ce canal. Du fait d’une pathologie physique et/ou mentale, parfois d’un traitement, la voix peut devenir un symptôme, une problématique au quotidien. Une problématique qui a des impacts également sur le personnel qui doit trouver des moyens d’échanger avec les patients qui ne peuvent pas verbaliser. Cette résidence intitulée « la chorale lumineuse », soutenue par l’Agence Régionale de Santé, répond au besoin d’utiliser des concepts non médicaux dans le but de confronter les publics, les idées, et de laisser libre court à l’échange, à la création et à la fertilisation croisée des pratiques de soin et des pratiques artistiques. Reste à faciliter la rencontre, initier les patients et les professionnels aux bienfaits de la pratique vocale, questionner la voix, le son, le corps, le silence.

 

  • partagez :