fleche

JOURNÉE D’ÉTUDES AVEC L’AGENCE NATIONALE DE LA RECHERCHE

en grand théâtre

  • 2017
    • mer. 01 mars. > 9h > 13h

Tarifs.
entrée libre, sur réservation

rencontres cabaret de curiosités

 

PRATIQUES DES COMMUNS

> rencontre ouverte à tous (étudiants, universitaires, professionnels…)

Le phénix scène nationale Valenciennes organise en collaboration avec l’Agence Nationale de la Recherche un temps de rencontre autour des pratiques des communs.
La recherche enrichit considérablement les démarches de création des artistes contemporains et nous avons voulu rendre visible le dialogue pouvant se nouer entre pensée et création.
Environnement, ressources naturelles, accès aux biens élémentaires comme  le logement,  l’éducation ou l’eau, protection sociale et aide aux personnes vulnérables, participation citoyenne… La notion de commun  permet  d’interroger comment  faire  société, assurer le bien-être de tous et la cohésion sociale. Les enjeux sont multiples : juridiques, politiques, économiques… et artistiques. Chaque intervention d’un chercheur sera mise en résonance avec le propos d’un artiste présent.

Les communs : un nouvel horizon de pensée et d’action pour l’environnement
Fabien Locher, historien au CNRS et à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), spécialiste de l’histoire de l’environnement du XVIIIème siècle à nos jours,  dont les recherches portent sur les formes de gouvernement et d’appropriation communautaires des ressources et des écosystèmes. Il est le coordinateur du projet Govenpro (L’histoire du gouvernement de l’environnement par la propriété (fin XVIIIe siècle-présent, Europe, États-Unis, mondes coloniaux et post-coloniaux), financé par l’ANR. Son intervention portera sur l’essor, au cours des dernières décennies, des communs en tant que nouvel horizon de pensée et d’action pour des mouvements sociaux, des institutions de développement, des chercheurs en sciences sociales et des militants à la recherche de trajectoires de civilisation plus justes, démocratiques et soutenables.

L’eau et la vie en société
Claire Lévy-Vroelant est professeure de sociologie à l’Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, spécialiste de l’habitat et de la ville abordés au travers des politiques de logement et des politiques sociales, des migrations et des solidarités ordinaires. Elle a coordonné le projet VITALIS financé par l’ANR (2012-2014). Après avoir analysé le rôle des garnis et hôtels meublés, «logements de passage» des populations migrantes venues peupler la capitale (XIXe – XXe siècle), elle mène actuellement une enquête sur les usagers des bains-douches municipaux à Paris. Cette recherche s’élargira à d’autres villes en France et en Europe (Bruxelles, Londres, Glasgow, Turin) afin de saisir les enjeux d’un droit à l’accès à l’eau, et à un service permettant de se laver, au regard d’une histoire commune, puis divergente et incertaine. Son intervention mettra en perspective, à partir de l’enquête parisienne, les enjeux politiques et sociaux d’un droit émergeant à l’eau, ce « bien commun indispensable à la vie».

Commons, revenu universel et  l’émergence de la majorité invisible
Emanuele Ferragina est sociologue à Sciences Po Paris et membre associé au Département de « Social Policy and Intervention » de l’Université d’Oxford. Ces recherches portent, notamment, sur l’Etat providence, les politiques familiales et d’emploi, les déterminants de la participation sociale et sur les usages innovants de la méthode comparative.

Le commun comme pratique de démocratisation du sur-pouvoir
Pierre Sauvêtre est sociologue à l’Université Paris Nanterre et membre du laboratoire Sophiapol (Laboratoire de sociologie, philosophie et anthropologie politiques). Ses travaux de recherche portent sur Michel Foucault, sur l’histoire du gouvernement. Il  a commencé une enquête sur la mobilisation de la catégorie de «commun» dans les mouvements sociaux et les organisations politiques.

le phénix scène nationale Valenciennes and L’Agence Nationale de la Recherche are joining forces to bring together reflection and artistic creation. Research significantly enriches contemporary artists’ creative process. The objective here is to make the relationship between reflection and artistic creation perceptible. Considering a shared resource as an individual commodity leads to its reorganization. Consequently the question of its control is asked. Legal, political, intellectual, economical and artistic issues are stemming from this very question.  Every researcher’s point of view will be echoed by an artist’s.

 

phénix +

> dans le cadre du partenariat avec le Lycée du Hainaut de Valenciennes (section Arts visuels), la rencontre sera filmée et diffusée en direct sur
scenenationale.lephenix.fr et www.hainaut.tv


TÉLÉCHARGER LE TABLEAU RÉCAPITULATIF DU CABARET

DOWNLOAD THE SUMMARY TABLE

Distribution Partenaires

  • partagez :

Vous aimerez également