fleche

L’Aveuglement

en studio

  • 2018
    • mer. 06 juin. > 19h
    • jeu. 07 juin. > 20h

Durée.
*2h - 1h

Tarifs.
tarif B 17 € / 15 € / 14 € / 12 €
carte phénix 14 € / 10 € / 10 €

danse

conception, chorégraphie Mylène Benoit
Compagnie Contour Progressif

Dans le cadre du Festival Latitudes Contemporaines 

L’Aveuglement, pièce pour trois danseurs-chanteurs, une éclairagiste et un musicien, propose une expérience synesthésique basée sur l’altération de la vision, des interprètes et des spectateurs. Ici, le chant se transforme en lumière et le geste se devine à l’oreille. Chaque note éclaire. C’est donc les yeux bandés que les interprètes ont produit les danses et, plongés dans une obscurité quasi-totale, ceux-ci vont, à tâtons, guider les spectateurs dans une aventure sensorielle où il faudra écouter la danse, la deviner dans ses bruissements, la lire dans les phosphènes. « Être spectateur d’une danse, c’est aussi la toucher avec le regard, et c’est se projeter par empathie dans le corps du danseur. Interpréter une danse, c’est faire et voir en même temps. C’est se mettre en mouvement et être voyant de sa danse » nous explique la chorégraphe Mylène Benoit.
Cette pièce travaille la question de la perception, ce qui se passe lorsque nous sommes privés du primat de la vision, lorsque nous sommes amenés à ouvrir d’autres canaux. Aveugler pour mieux montrer. Une expérience sensorielle insolite, poétique, douce qui nous fait ressentir plus intensément, la lumière, son intensité, la musique, sa vibration, le mouvement, ses contours. Un abandon dont on sort apaisé.

Crédits

création 2016
conception et chorégraphie Mylène Benoit
collaboration artistique et assistanat Magda Kachouche
collaboration artistique et interprétation Alexandre Da Silva, Célia Gondol et Nina Santes
musique Nicolas Devos et Pénélope Michel (Puce Moment / Cercueil)
consultante lumière Annie Leuridan
création lumière Magda Kachouche et Mylène Benoit
création de l’installation d’aveuglants Abigail Fowler et Mylène Benoit
programmation informatique et régie des aveuglants Antoine Villeret
régie lumière Juliette Romens
direction du travail vocal Jean-Baptiste Veyret-Logerias
costumes Alexandra Bertaut
regard extérieur Elise Simonet
administration, production, presse AlterMachine (Carole Willemot, Noura Sairour et Elisabeth Le Coënt)
diffusion Juliette Malot

production  Contour Progressif coproduction Le Gymnase / CDCN de Roubaix Hauts-de-France ; L’Atelier de Paris – Carolyn Carlson – CDCN ; Le Phare – CCN du Havre Normandie ; La Briqueterie – CDCN du Val-de-Marne ; Viadanse – CCN de Franche-Comté à Belfort ; L’Echangeur – CDCN Hauts-de-France Avec le soutien de l’ADAMI, du DICRéAM et de la SPEDIDAM

la compagnie Contour Progressif bénéficie du soutien du Ministère de la culture et de la communication / Direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France, au titre de l’aide à la compagnie conventionnée ; de la région Hauts-de-France au titre de l’aide au programme d’activité.

 

 


PHÉNIX +

* La chorale lumineuse
Il s’agit de s’inspirer du dispositif synesthésique présent dans Votre Danse, précédemment accueilli et dans L’Aveuglement pour transformer le son en lumière. Comment faire sortir, exprimer, transformer ? Nous proposons aux professionnels et aux patients du Centre Hospitalier de Valenciennes de former une « chorale lumineuse » pour une représentation unique qui plongera les spectateurs dans une expérience sensorielle et mystérieuse inédite.

Ce projet reçoit le soutien de la DRAC et de l’ARS Hauts-de-France dans le cadre du programme Culture – Santé.
 

  • partagez :

Vous aimerez également