fleche

Maëlle Dequiedt | Mozart | Lavandier

Arthur Lavandier crée, pour un chœur d’enfants et cinq solistes, une version inédite et explosive des Noces de Figaro de Mozart. Ses variations offrent une image éclatée de ce monument classique dans une mise en scène théâtrale signée Maëlle Dequiedt.

Comment introduire de la nouveauté dans les immortelles et bien connues Noces de Figaro ? Le compositeur Arthur Lavandier réussit cette prouesse avec la complicité de Maëlle Dequiedt. Le premier privilégie la rencontre entre l’œuvre et les chanteurs en herbe dans une version courte et décalée. La seconde, issue de l’Académie de l’Opéra national de Paris, offre aux enfants quelques libertés frondeuses tout à fait dans l’esprit de la folle journée qui avait inspiré Mozart. Dans ces noces jubilatoires campées dans un monde au bord de la Révolution, les jeunes interprètes des ateliers Finoreille, sont tout simplement réjouissants !

Crédits

création d’après Les Noces de Figaro de Wolfgang Amadeus Mozart (1756–1791)
librement adaptées pour 5 solistes et choeur d’enfants par Arthur Lavandier (né en 1987)

direction musicale Quentin Hindley / Lucie Leguay
mise en scène Maëlle Dequiedt
décor Heidi Folliet
costumes Solène Fourt
lumières Laurence Magnée
dramaturgie Simon Hatab
chef de chant Edwige Herchenroder
chef de choeur Brigitte Rose
avec Le Comte Guillaume Andrieux, La Comtesse Charlotte Despaux, Figaro NN, Suzanne Clara Guillon, Chérubin Aliénor Feix
choeur de scène et choeur de salle Enfants des ateliers Finoreille, Orchestre de Picardie

commande et production Opéra de Lille
dans le cadre du projet “Résidence longue territoire” de la compagnie La Phenomena/Maëlle Dequiedt dans la ville de Denain avec le soutien de la Région Hauts-de-France et du Campus Amiens-Valenciennes pôles européens de création


 

  • partagez :