fleche

Arthur et Ibrahim

en grand théâtre

à partir de 10 ans
  • 2020
    • mer. 01 avril. > 15h

Tarifs.
Tarif L 14€ | 12€ | 10€

théâtre 100% famille loustix

Amine Adjina

Pour plaire à son père, qui ne se sent pas chez lui en France, le jeune Ibrahim cesse de jouer avec son ami Arthur. Ce dernier refuse catégoriquement cette décision. Les deux copains inventent alors un drôle de stratagème : et si Arthur devenait arabe ?

À travers cette comédie (car c’en est une) l’auteur et metteur en scène Amine Adjina, lui-même d’origine algérienne, nous invite à la réflexion : pourquoi ce jeune garçon se définit-il arabe plutôt que français ? Et puis, qu’est-ce qu’être arabe ? Plus généralement, c’est à une joyeuse et salutaire dissection de la question des identités (jamais uniques) que nous convient ces quatre comédiens. Leur jeu, subtil et émouvant de drôlerie, soutenu par une scénographie inventive et une bande-son minimaliste, servent à merveille un texte tiré au cordeau. Cette fable destinée au jeune public touche immanquablement les plus âgés.

Crédits

texte et mise en scène Amine Adjina
collaboration artistique Emilie Prévosteau
avec Mathias Bentahar, Anne Cantineau, Romain Dutheil, Kader Kada et la voix de Xavier Fagnon
création lumière et régie générale Azéline Cornut
scénographie Maxime Kurvers
création sonore Fabien Nicol
costumes Majan PochardRobe réalisée par Emilie Pla dans le cadre de son projet de fin d’étude DMA costumier/réalisateur, sous la direction de Majan Pochard
régie lumière Olivier Modol
régie son Olivier Fauvel
administration, Production Adeline Bourgin

le texte « Arthur et Ibrahim » est lauréat de l’Aide à l’écriture de l’association Beaumarchais-Sacd et accompagné par le collectif A Mots Découverts. « Arthur et Ibrahim » est publié aux Editions Actes Sud Papiers, Heyoka jeunesse, janvier 2018.

production La Compagnie du double
en coproduction avec la Scène nationale de l’Essonne – Agora-Desnos, Le Tarmac – La scène internationale francophone, L’Estive – Scène nationale de Foix et de l’Ariège,   Le Théâtre de  la Passerelle – Scène nationale  des Alpes du Sud.

Amine Adjina et Emilie Prévosteau sont artistes associés au projet du Théâtre de l’Agora – Desnos, Scène nationale d’Évry et de l’Essonne, et au projet de la Manufacture des Œillets – Théâtre des Quartiers d’Ivry.

Depuis 2019, la Compagnie du Double est conventionnée avec la région Centre-Val de Loire.
Avec  le soutien  du Fonds SACD Théâtre,  de l’Association Beaumarchais – SACD  et de l’ADAMI. Projet bénéficiant du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD – PSPBB. Production réalisée grâce au soutien de la DRAC Centre-Val de Loire et de la Région Centre-Val de Loire.

Accueils en résidence Le Théâtre de Choisy-le-Roi, scène conventionnée pour la diversité linguistique, La Halle aux Grains, Scène nationale de Blois, Le Théâtre de la Passerelle – Scène nationale des Alpes du Sud, la Scène nationale de l’Essonne – Agora-Desnos et Le Tarmac – La scène internationale francophone.

  • partagez :