fleche

Je m’en vais mais l’État demeure…

  • 2020
    • mar. 03 mars. > à déterminer
    • mer. 04 mars. > à déterminer
    • jeu. 05 mars. > à déterminer
    • ven. 06 mars. > à déterminer
    • sam. 07 mars. > à déterminer

Tarifs.
Tarif B 24€ | 19€ | 17€

théâtre pôle européen de création cabaret de curiosités

Hugues Duchêne | Compagnie le Royal Velours

Entre septembre 2016 et aujourd’hui, l’auteur incognito est allé sur le terrain : QG de campagne, Jungle de Calais, palais de Justice… Entre chronique intime et fresque politique, il rapporte ici ses pépites dans une pièce jubilatoire pour huit acteurs.

À peine sorti de l’académie de la Comédie-Française, Hugues Duchêne imagine une pièce qui débute le jour-même et se termine à la date du spectacle. On y traite de l’actualité et de l’évolution politique du pays. Il va partout « où il se passe quelque chose de symbolique et révélateur » et « particulièrement là où il n’a pas le droit d’aller ». La pièce commence en septembre 2016 à l’Élysée. Sur le plateau, juste quelques chaises, un piano, et une batterie. Voici le récit de trois années – électorale, judiciaire, parlementaire – parsemé de quelques anecdotes intimes de l’auteur. Et il est bien difficile de savoir de quoi la fin de la pièce sera faite…

Crédits

écriture, conception et mise en scène Hugues Duchêne
avec Pénélope Avril, Vanessa Bile-Audouard, Théo Comby-LemaîtreHugues Duchêne, Marianna Granci, Laurent Robert, Gabriel Tur/Robin Goupil
régie Scardo

production, diffusion Léa Serror
production Le Royal Velours
coproduction Les 3T – Scène conventionnée de Châtellerault, Le Phénix – Scène nationale de Valenciennes, La Comédie de Béthune – Centre dramatique national.

Le Royal Velours est soutenu par le réseau Puissance Quatre La Loge / Tu-Nantes / Théâtre Sorano / Théâtre Olympia – CDN de Tours
avec l’aide de la Région Hauts-de-France

L’année parlementaire 18-19 est coproduite par Le Théâtre de Vanves – scène conventionnée.
la saison 19-20 est coproduite par l’Equinoxe de Châteauroux, le Théâtre d’Herblay, le Théâtre de Thouars, la maison de la culture d’Amiens.

avec le soutien du dispositif d’insertion de l’École du Nord soutenu par la Région Hauts-de-France et la DRAC Hauts de France, du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, DRAC et région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, de La Loge, de la Péniche Opéra – POP, de Mains d’Oeuvres et de la Comédie-Française.


 

  • partagez :